Architecture

Human Converter

Ce projet a été imaginé comme un trait d’union entre deux mondes tangents mais hermétiques : le monde du dessus, celui des touristes, du luxe ou de la vie quotidienne et le monde du dessous, celui des sans-logis. Ces deux univers qui se côtoient quotidiennement à Paris ont pourtant des difficultés à communiquer. Partant du postula que cette communication est un élément majeur dans la réinsertion des sans-logis, cette structure flottante propose donc d’établir un contact. La Seine sera le lieu de ce contact étant déjà le point d’intersection de ces univers. Les ponts de Paris, support du flux touristique et domestique de la ville, font également office de protection pour les SDF qui s’y habritent. Mais cette proximité aveugle n’est pas encore adaptée à un échange…
À partir de ces conclusions ce projet a été imaginé comme un hôtel social flottant utilisant la Seine comme outil de transport, de communication et de réinsertion sociale. À la barge centrale sont raccrochés deux bras mécaniques qui permettront d’adapter la structure à différentes situations. Ainsi au cours de la journée l’hôtel pourra être un lieu de repos (position allongée), un signal (position debout), un espace ludique (position oblique ou pyramidale) ou encore un relais. Cette dernière position consiste à relever les bras mécaniques afin qu’ils se raccrochent au tablier de divers ponts de Paris. Une connexion est alors établie avec le monde du dessus et les divers programmes (bibliothèque, infirmerie, espace d’apprentissage) inciteront à réinstaurer le lien social.

Sans titre-1

Par défaut
Architecture

Commande Privée / Nerac

A Nérac, dans le lot-et-Garonne, un particulier désirait faire une étude en prévision de l’extension de sa maison. Le projet devait permettre de relier la maison à une grange située en lisière de forêt, à une vingtaine de mettre de la bâtisse principale. Les propriétaires souhaitaient une nouvelle chambre d’ami, une salle de sport avec hammam et bassin intérieur ainsi qu’une cuisine d’été. Etant donné la qualité du paysage environnant il paraissait indispensable que l’intervention soit légère et offre des percées entre le jardin et la forêt tout en préservant l’intimité des usagers. Le projet prend la forme d’un bandeau couvert par une toiture en V, qui abrite trois modules distincts, séparés par des respirations. Le jeux d’orientation des modules permet d’allier transparence et intimité au sein de chaque module et de rendre le projet perméable à la lumière et à la vue.

D2

4

8

 

10

D1

Par défaut